La Galette de la Liberté

Samedi 10 janvier 2015, la galette des chefs s’est invitée place Saint Germain des Près, dans le sixième arrondissement de Paris, afin de récolter des fonds en faveur d’une maladie orpheline. Retour sur un évènement placé sous le signe de la Liberté et de la Solidarité.

Prenez des Gourmands, ajoutez-y les meilleures galettes des rois offertes par les grands cuisiniers et pâtissiers français, saupoudrez de convivialité : vous obtiendrez la galette des Escoffier.

Faire une bonne action, Partager, Déguster, Offrir, tels étaient les mots d’ordre de ce deuxième samedi du mois de Janvier.

Nous avons pu y rencontrer un grand cru de chefs cuisiniers et pâtissiers. Solidaires de la défense des libertés, ils arboraient tous  un autocollant « Je suis Charlie ».

Cette manifestation organisée par l’Association des Disciples d’Auguste Escoffier avec le soutien de Potel & Chabot a permis de récolter, pour cette dixième édition, 9600 euros au profit des Pseudo Obstructions Intestinales Chroniques .

Pour les absents, pas d’inquiétudes, la galette des chefs n’en était pas à son dernier coup d’essai et vous donne rendez-vous l’année prochaine pour de nouvelles aventures…

Les POIC (Pseudo Obstructions Intestinales Chroniques) :

« S’alimenter, une évidence pour chacun d’entre nous, représente un véritable fardeau pour les enfants atteints du syndrome de Pseudo-Obstruction Intestinale Chronique. »

Professeur J. Navarro Gastroentérologie Pédiatrique Hôpital Robert Debré (Paris)

Les Pseudo Obstructions Intestinales Chroniques (POIC) se caractérisent par des symptômes et des signes d’obstruction du tube digestif en l’absence de toute lésion occluant la lumière intestinale.

L’Association des POIC, qui regroupe à ce jour plus de 200 adhérents et donateurs, dont 80 malades, a de nombreux objectifs :

- Apporter un soutien moral aux malades et à leurs familles

- Obtenir la reconnaissance du handicap et la juste compensation que nécessitent leur état, les soins et le suivi qu’ils demandent.

- Soutenir financièrement la recherche médicale et informer les familles et malades de ses progrès

- Faire mieux connaître cette maladie rare et orpheline aux professionnels de la santé.

Partager